FORMATION AU MÉTIER D’ANIMATEUR SOCIO-CULTUREL EN CENTRES DE JEUNES

Être animateur socio-culturel en Centres de Jeune, c’est un défi quotidien à relever.

C’est un métier aux multiples facettes qui demande des connaissances diverses, des méthodes d’animation appropriées, une gestion des actions et projets innovants, des attitudes et comportements professionnels, une capacité à mobiliser des ressources en tous genres, …

Dans ce cadre, la FMJ propose une formation spécifique au métier d’animateur socio-culturel en Centres de Jeunes.

Celle-ci s’adresse aux animatrices ou animateurs dans un Centre de Jeunes, assurant des tâches d’animations sur le terrain qui

  • débutent dans le secteur et désirent en savoir davantage sur ce métier,
  • travaillent au sein d’une équipe d’animation et souhaitent réinterroger leurs pratiques.

Cette formation est un trajet à parcourir ensemble avec

  • d’autres animateurs en Centres de Jeunes (pour partager des expériences professionnelles et échanger sur des thématiques centrales au métier d’animateur) et
  • avec des formateurs qualifiés (afin d’acquérir de nouvelles connaissances, d’aborder des contenus spécifiques au secteur CJ, d’expérimenter de nouvelles approches et méthodes de travail).

Au terme de ce trajet, la FMJ remet à chaque participant une attestation de participation.

La formation donne également accès à un jury qui délivrera un brevet d’animateur socio-culturel en Centres de Jeunes reconnu par la Fédération Wallonie-Bruxelles.

En termes de contenus abordés lors de ce processus, la formation se développe autour de 3 axes :

1. LE METIER

La formation propose de réfléchir sur la spécificité du travail et du rôle d’animateur : les caractéristiques, les compétences, les zones d’action, les portées, les limites, le positionnement professionnel, …

Cette formation permet donc de travailler ensemble sur :

  • La construction d’animations concrètes.
  • La connaissance et l’analyse du public jeune.
  • Les outils de gestion de projets et la rédaction de dossiers de demande de subvention de projets en Centres de Jeunes (CJ).
  • Les dynamiques de groupe.
  • Une réflexion sur le positionnement professionnel de l’animateur.
  • La notion de CRACS.
  • La notion de culture.

2 . L’ASSOCIATION

Par un aller-retour constant entre la pratique de terrain et des apports théoriques, il s’agit de réfléchir ensemble au fonctionnement des associations des participants, à la participation des jeunes, à la gestion et à la coordination d’ateliers (activités socio-culturelles) et/ou de projets (actions collectives), aux missions et aux enjeux d’un Centre de Jeunes, aux ressources à mobiliser, etc.

L’objectif est de comprendre son association en abordant :

  • L’objet social, son projet institutionnel.
  • L’histoire du secteur et son cadre légal.
  • La place de l’accueil dans les CJ.

3. L’ENVIRONNEMENT

Le dispositif de formation permet également de construire progressivement un réseau de personnes-ressources, en vivant avec un groupe durant une année, en rencontrant d’autres animateurs, en découvrant des expériences pilotes et des actions originales.

Cette formation permet aussi de réfléchir aux façons d’analyser le milieu d’implantation et la zone d’action de son association, de développer et s’inscrire dans un partenariat.

  • Avec des animateurs du secteur et d’autres Centres de Jeunes.
  • Pour développer un réseau efficace et solide.
  • Pour connaitre le secteur jeunesse, culturel, etc.
  • Avec des institutions publiques associatives, … du local à l’international.

La formation débute en janvier pour se terminer au mois de décembre. Elle comprend 28 jours répartis sur l’ensemble des mardis de l’année en dehors des congés scolaires et jours fériés. Les journées de formation sont programmées de 9h à 16h30 à la Maison des Jeunes et de la Culture de Champion (Rue Alexandre Colin 14 à 5020 Champion). Deux résidentiels de deux jours sont également prévus. Le premier a lieu au lancement de la formation, le second lors du second semestre de formation.

L’inscription forfaitaire pour l’ensemble de la formation revient à :

  • 375 euros pour les CJ affiliés
  • 475 euros pour les CJ non affiliés

Cette somme couvre l’inscription, les documents distribués et le logement lors des deux résidentiels. Tous les frais de repas, à l’exception du déjeuner et du repas de midi lors des résidentiels, sont à charge des participants.

L’employeur peut obtenir, sous certaines conditions, un remboursement de l’inscription à la formation via le Fonds 4S. Plus d’infos sur www.fonds-4s.org/

De plus, cette formation est reconnue dans le cadre du « congé-éducation payé ». Cela signifie qu’à certaines conditions, le travailleur conserve sa rémunération pour les heures passées en formation et que son employeur peut obtenir une compensation financière liée à l’absence du travailleur. Plus d’infos sur le site du SPF emploi « congé-éducation payé ».

Contact :

Benjamin Cambronb.cambron@fmjbf.org0491 15 83 84



Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est logos_Wal_FWB-1.png
« Ce programme est réalisé avec le soutien du Service Jeunesse de la Fédération Wallonie-Bruxelles et du Ministère de l’Emploi de la Région wallonne. »
Dernière modification: 10 mai 2021